Accueil

dessin eel annonay

L’Eglise Evangélique Libre d’Annonay

vous souhaite la bienvenue

Culte le dimanche à 10h à la chapelle

7 boulevard de la République

07100 Annonay

—-

Réunion de prières en semaine

au Forum (entrée par la rue Saint Georges)

Le vendredi à 19h30

—-

Programme de novembre 2019

Agenda à télécharger ici

ATTENTION

Dimanche 17 Novembre 2019 à 10h

Culte en commun avec l’EPUDF à la maison de retraite Montalivet

(Pas d’école du dimanche ce jour là)

Visite du pasteur Eric DENIMAL le dimanche 10 novembre.

Repas partagé après le culte le dimanche 10 novembre suivi d’une animation biblique

Réunion de prières en semaine

au Forum (entrée par la rue Saint Georges)

Le vendredi à 19h30

Ecole du dimanche lors du temps de culte

(En dehors des vacances scolaires)

Méditation de novembre

PRECIPITE-TOI DANS LA PRESENCE DE DIEU

Tim DILENA)

Quand Josué a pris le commandement du peuple d’Israël après la mort de Moïse, il l’a conduit dans des victoires majeures – comme à Jéricho et Aï. Dieu a accompli de nombreux miracles pour les Israélites et la direction de Josué a été sans faille, avec une exception, lorsqu’il a fait une grosse erreur de jugement. Les Gabaonites avaient comploté et l’ont manipulé pour le pousser à prendre une décision sans avoir consulté Dieu à ce propos (voir Josué 9:3-13). “Les hommes d’Israël prirent de leurs provisions, et ils ne consultèrent point l’Éternel. Josué fit la paix avec eux, et conclut une alliance” (Josué 9:14-15).

Josué a été obligé d’honorer l’alliance qu’il avait faite avec eux et les conséquences ont été difficiles. Les Israélites sont allés en guerre contre les Amoréens, mais les guerriers de Josué avaient besoin que la journée se prolonge pour pouvoir vaincre l’ennemi. Josué a prié Dieu et a reçu un miracle sans équivalent : le soleil est resté immobile ! “Il n’y a point eu de jour comme celui-là, ni avant ni après, où l’Éternel ait écouté la voix d’un homme” (Josué 10:14).
Beaucoup d’entre nous avons déjà pris des décisions hâtives, sans consulter la sagesse de l’Éternel. C’est pourquoi Dieu nous presse : “Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur, et ne t’appuie pas sur ta sagesse” (Proverbes 3:5). La Parole dit également : “Le manque de science n’est bon pour personne, et celui qui précipite ses pas tombe dans le péché” (Proverbes 19:2). Si tu dois prendre une décision précipitée, assure-toi de te précipiter d’abord dans la présence de Dieu.
Donc, dans le chapitre 9, Josué a fait une alliance sans prier, mais dans le chapitre 10, il a crié à Dieu et Dieu a répondu d’une façon spectaculaire. Pourquoi ? Parce que Josué a invité Son Père dans sa mauvaise décision et que Dieu a eu pitié de lui et est intervenu.

Dieu fera la même chose pour toi. Il fera de tes mauvais choix quelque chose de miraculeux si tu te tournes vers Lui et que tu cherches Sa face.

—-

Programme d’octobre 2019

Agenda à télécharger ici

Visite du pasteur Eric DENIMAL le week-end du 12 et 13 octobre.

Repas partagé après le culte le dimanche 13 octobre suivi d’une animation biblique

Réunion de prières en semaine

au Forum (entrée par la rue Saint Georges)

Le vendredi à 19h30

Ecole du dimanche lors du temps de culte

(En dehors des vacances scolaires)

Méditation de novembre

S’EMPARER DE LA VICTOIRE

David WILKERSON)

Dieu ne se moque pas de Ses enfants quand Il dit : “Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein ( Romains 8:28). Et Il ne ment pas lorsqu’Il promet : “Les yeux de l’Éternel sont sur les justes, et ses oreilles sont attentives à leurs cris… Quand les justes crient, l’Éternel entend, et il les délivre de toutes leurs détresses” (Psaumes 34:14,17).

Quand nous crions à Dieu pour obtenir Son aide et Sa miséricorde, tout le Ciel se met en mouvement pour notre bien. Cela serait une vision incroyable pour nos yeux humains si le Seigneur nous laissait voir dans le monde spirituel, voir les bonnes choses qu’Il prépare pour ceux qui en appellent à Lui et qui se confient en Lui.

Mais quand nous sommes submergés par les circonstances qui échappent à notre contrôle, nous nous détournons bien trop souvent de notre véritable Source de paix et de victoire. Nous nous précipitons pour soulager notre cœur devant des amis, des pasteurs, des conseillers, des membres de la famille, cherchant partout des conseils de sympathie plutôt que de courir dans le lieu secret de la prière.

Parce que nous n’avons pas de patience, parce que nous vivons en accord avec nos émotions, parce que notre chair ne peut pas supporter les délais, parce que nous ne voyons aucune preuve visible de l’œuvre

Quand nous crions à Dieu pour obtenir Son aide et Sa miséricorde, tout le Ciel se met en mouvement pour notre bien. Cela serait une vision incroyable pour nos yeux humains si le Seigneur nous laissait voir dans le monde spirituel, voir les bonnes choses qu’Il prépare pour ceux qui en appellent à Lui et qui se confient en Lui.

Mais quand nous sommes submergés par les circonstances qui échappent à notre contrôle, nous nous détournons bien trop souvent de notre véritable Source de paix et de victoire. Nous nous précipitons pour soulager notre cœur devant des amis, des pasteurs, des conseillers, des membres de la famille, cherchant partout des conseils de sympathie plutôt que de courir dans le lieu secret de la prière.

Parce que nous n’avons pas de patience, parce que nous vivons en accord avec nos émotions, parce que notre chair ne peut pas supporter les délais, parce que nous ne voyons aucune preuve visible de l’œuvre secrète de Dieu – nous faisons comme les Israélites et nous nous détournons de Lui pour que les choses se passent comme il plaît à notre chair.

Oh la grâce incomparable de Dieu – de choisir ceux qui sont les plus indignes et les plus faibles pour être Ses instruments. Les promesses que Dieu nous a faites sont grandes et précieuses : “ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment” (1 Corinthiens 2:9).

Dieu est toujours sur le trône, attendant que tu en appelles à Son nom, alors n’ignore pas la majesté et la fidélité de ton Père aimant. La Parole nous dit où se trouve la victoire, alors crois et empare-toi d’elle.

—-

Programme de septembre 2019

Agenda à télécharger ici

Visite du pasteur Eric DENIMAL le week-end du 7 et 8 septembre.

Pique Nique après le culte le dimanche 8 septembre et échange avec le conseil sur la direction de l’église

Réunion de prières en semaine

au Forum (entrée par la rue Saint Georges)

Le vendredi à 19h30

Ecole du dimanche lors du temps de culte

(En dehors des vacances scolaires)

Aventures  formation biblique coeur formation

Thème : Fin du nouveau testament  ; Examen ; le samedi 28 septembre 2019 à 14h00

 

Méditation de septembre

LES YEUX FIXES SUR JESUS

David Wilkerson )

 

“Aussitôt après, il obligea les disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l’autre côté, pendant qu’il renverrait la foule. Quand il l’eut renvoyée, il monta sur la montagne, pour prier à l’écart ; et, comme le soir était venu, il était là seul. La barque, déjà au milieu de la mer, était battue par les flots ; car le vent était contraire” (Matthieu 14:24).

Après le miracle de la multiplication des pains pour nourrir les cinq mille, Jésus a renvoyé la foule et a ordonné à Ses disciples de partir également. Cela avait été une journée fatigante et le Maître voulait se reposer un peu. Mais le bateau des disciples a été pris dans une tempête et, même s’ils étaient de bons navigateurs, la férocité de la tempête les inquiétait. Ils avaient peut-être trouvé un peu de réconfort dans l’idée que Jésus se trouvait non loin, mais ils ne s’attendaient pas à ce qui est arrivé ensuite.

“A la quatrième veille de la nuit, Jésus alla vers eux, marchant sur la mer. Quand les disciples le virent marcher sur la mer, ils furent troublés, et dirent : C’est un fantôme ! Et, dans leur frayeur, ils poussèrent des cris” (Matthieu 14:25-26). Les disciples étaient terrifiés, mais Pierre a fait un pas de foi audacieux. Il a quitté le bateau. Le simple fait de voir Son Sauveur était suffisant pour lui ! “Seigneur, si c’est toi, ordonne que j’aille vers toi sur les eaux” (14:28). Alors, en gardant les yeux fermement fixés sur Jésus, Pierre est descendu du bateau. Il n’était pas en train de se donner en spectacle, il ne voulait pas non plus rabaisser les autres, il voulait simplement être plus près de son Seigneur.

Même s’il est vrai que Pierre a coulé lorsqu’il a cessé de regarder le Seigneur, il a découvert un endroit en Christ au-dessus de la mer agitée. Il marchait sur ce qui le menaçait afin de se rendre près de Jésus. La foi qui l’a gardé au-dessus de tout cela pendant un moment aurait pu l’y garder indéfiniment. Mais il a cessé de regarder Christ et a permis au tumulte qui l’entourait d’abattre sa confiance.

L’histoire de Pierre nous rappelle que plus la crise est importante, plus le chrétien a besoin de persévérer pour chercher Christ. Que tu puisses regarder Son visage au milieu de ton épreuve et prier : “Attire-moi plus près de toi, Seigneur. Que toutes choses dans ma vie me conduisent à toi !”

—-

Programme de juillet/Août 2019

Agenda à télécharger ici

Méditation de Juillet/Août

SON AMOUR, SON DON, SON FILS.

CH Spurgeon )

Car Dieu a tellement aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. (Jean 3:16)

De tous les astres du ciel, l’étoile polaire est la plus utile au marin. Ce texte est une étoile polaire, car il a conduit plus d’âmes au salut qu’aucun autre de l’Écriture. Il est parmi les promesses, ce que la Grande Ourse est parmi les constellations.

Plusieurs des mots qui la composent y brillent d’un éclat particulier. Nous y voyons d’abord l’expression de l’amour de Dieu dont le terme TELLEMENT vient marquer la mesure infinie. Puis nous avons le don de Dieu dans sa grandeur et sa gratuité. Ce don, c’est celui du Fils de Dieu, don unique et sans prix de cet amour, qui jamais, ne s’était manifesté aussi complet, que quand ce Fils bien-aimé a été envoyé du ciel, pour venir vivre et mourir pour les hommes. Ce sont là les trois points les plus lumineux.  vient l’unique condition demandée pour le salut, la seule accessible à tout homme coupable croire. Condition qui est largement offerte à tous, sans

exception, appuyée qu’elle est par la locution « QUICONQUE. » Beaucoup ont trouvé place dans ce « quiconque, » qui auraient été.exclus par tout autre terme moins général. Enfin, voici la grande promesse que celui qui croit en Jésus ne périra pas mais qu’il À LA VIE ÉTERNELLE. Celle-ci réjouit tout homme qui se voit près de périr et sent qu’il ne peut se sauver lui-même. Nous croyons au Seigneur Jésus et nous avons la vie éternelle

.

—-

Programme de juin 2019

A télécharger ici au format pdf

Visite du pasteur Eric DENIMAL le week-end du 29 et 30 juin.

Pique Nique après le culte le dimanche 30 avant la période des vacances

PRIERES (Réunion de prières en semaine) au Forum

Les Jeudis 6 et 20 à 17h30 et les vendredis 14 et 28 à 19h30

Ecole du dimanche lors du temps de culte

(En dehors des vacances scolaires)

Aventures  formation biblique coeur formation

Thème : Fin du nouveau testament  ; Examen ; le samedi 29 juin 2019 à 14h00

Méditation de Juin

DIEU UTILISE L’IMPARFAIT

Jim Cymbala )

 

Curieusement, Dieu aime utiliser les personnes les plus invraisemblables, les moins entraînées et les plus imparfaites pour accomplir des choses incroyables. Abraham a menti pour se tirer d’affaire, Moïse a tué un homme avant de devenir le libérateur d’Israël. La famille du roi David ne le considérait que comme un garçon berger et l’apôtre Pierre n’était qu’un pêcheur sans aucune formation religieuse.

“Considérez, frères, que parmi vous qui avez été appelés il n’y a ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles. Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages ; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes ; et Dieu a choisi les choses viles du monde et celles qu’on méprise, celles qui ne sont point, pour réduire à néant celles qui sont, afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu” (1 Corinthiens 1:26-29).

Note que ces mots ont été écrits pour une congrégation de de personnes qui étaient de simples croyants en Jésus, et pas au clergé. Si tu te sens inadéquat et mal entraîné quand l’Esprit t’appelle, souviens-toi que c’est de cette façon que Dieu a l’habitude de travailler, afin de se garantir de recevoir toute la gloire.

Regardons un instant l’exemple de Paul. Il était juif, Pharisien instruit et expert dans l’enseignement de l’Ancien Testament. Personne n’était mieux équipé pour apporter la bonne nouvelle au peuple juif mais ce n’est pas là que Dieu a placé Paul. Il l’a utilisé pour propager l’évangile parmi les païens ! 

Quand l’Esprit de Dieu agit, Ses plans sont révélés et s’accomplissent d’une façon qu’aucun comité, aucun test de personnalité, aucun programme informatique n’auraient pu prévoir. Christ n’est pas mort sur la croix pour que nous passions notre temps en tant que chrétiens sur cette Terre à rester assis en attendant Son retour. Jésus dit : “La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers” (Matthieu 9:37). Jésus dit qu’il y a un manque d’ouvriers, mais le travail sera fait par l’Esprit de Dieu à travers toi et moi, qui accomplirons des choses dépassant notre imagination. Tout commence quand tu t’offres toi-même pour servir.

—-

Programme de Avril 2019

A télécharger ici au format pdf

Visite de Eric DENIMAL (Pasteur retraité de l’EEL de Valence, Auteur de la bible pour les nuls)

Le dimanche 28 avril avec repas partagé à l’issue du culte et échange avec Eric à l’issue du culte

PRIERES (Réunion de prières en semaine) au Forum

Le Jeudi à 17h30 ou le vendredi à 19h30

Ecole du dimanche lors du temps de culte

(En dehors des vacances scolaires)

Aventures  formation biblique coeur formation

Thème : Les épîtres suite ; Prochaine rencontre le samedi 27 avril 2019 à 14h00

Méditation d’Avril

SE RAPPELER LA COMPASSION DE JESUS ( David Wilkerson )


Il est possible de dire : “Je crois que Dieu peut faire l’impossible” tout en étant incapable d’accepter les miracles du Seigneur pour nous-mêmes à cause d’un cœur incrédule. Dans Matthieu, nous voyons Jésus monter dans un bateau pour “se retirer à l’écart dans un lieu désert” (14:13). Il venait d’apprendre que Jean-Baptiste avait été décapité et Il avait été tellement remué par la nouvelle qu’Il ressentait le besoin de s’isoler pour prier. Mais quand la foule apprit que Jésus était parti, elle “sortit des villes et le suivit à pied” (même verset).

Des milliers de personnes sont venues de toutes les directions, dans toutes sortes de conditions physiques. Les infirmes étaient portés sur des civières ou des charrettes de fortune. Des aveugles étaient guidés à travers la foule et les boiteux avançaient péniblement à l’aide de canes ou de béquilles. Ils avaient tous un objectif primordial : s’approcher de Jésus pour être touchés et guéris !

Et quelle a été la réponse de Christ à cette scène incroyable ? Il “fut ému de compassion pour elle, et il guérit les malades” (Matthieu 14:14). Ensuite, à la fin de cette journée merveilleuse et après avoir accompli tous ces miracles de guérison, Jésus a décidé de nourrir cette grande foule (voir Matthieu 14:16-21).

Plus tard, dans le bateau en direction de Magdala, les disciples étaient fatigués de leur longue journée et ils ont commencé à se disputer parce qu’ils n’avaient qu’une seule miche de pain (voir Marc 8:14). Imagine un peu ! Pierre, Jacques, Jean et les autres étaient inquiets à cause du pain alors qu’ils venaient d’assister à la plus grande distribution de pain de toute l’histoire ! Jésus n’en revenait pas et Il les a repris : “Ne comprenez-vous pas encore ?” (8:21).

Ce message s’adresse à tous ceux qui sont épuisés, submergés par leur situation actuelle. Tu as été un serviteur fidèle, tu as nourri les autres, certain que Dieu peut faire l’impossible pour son peuple, mais tu abrites des doutes persistants quant à Son désir d’intervenir dans ton propre problème.

Le Saint-Esprit t’invite à te souvenir de la compassion de Jésus, à te rappeler l’abondance de pains et de poissons et à être assurer qu’Il désire qu’aucun ne défaille.

merveilleuse et après avoir accompli tous ces miracles de guérison, Jésus a décidé de nourrir cette grande foule (voir Matthieu 14:16-21).

 

—-

Programme de Mars 2019

Visite de Jema TABOYAN (Pasteure de l’EEL de Valence)

Le dimanche 31 mars avec repas partagé à l’issue du culte

—-

Programme de Février 2019

Culte de consécration avec Jean-Pierre CIVELLI (Pasteur de l’EEL de Valence)

Fin de l’étape « Aventure » du parcours Vitalité

Le dimanche 3 février avec repas partagé à l’issue du culte

—-

Programme de Janvier 2019

Culte en commun avec l’EPUDF à la chapelle

Le dimanche 13 janvier avec verre de l’amitié à l’issue du culte

PRIERES (Réunion de prières en semaine) au Forum

Jeudi 3 janvier à 17h30

Vendredi 11 janvier à 19h30

Jeudi 17 janvier à 17h30

Vendredi 25 janvier à 19h30

Jeudi 31 janvier à 17h30

 ♦

GROUPE DE JEUNES

le samedi 19 janvier

(Prendre contact avec Lydiane et David)

Ecole du dimanche lors du temps de culte

(En dehors des vacances scolaires)

Aventures  formation biblique coeur formation

Thème : Les 4 évangiles; Prochaine rencontre le dimanche 6 janvier 2019 à 13h30

+ Repas en commun à l’issue du culte

Méditation de janvier

Ayant aimé les Siens qui étaient dans le monde, Il les aima jusqu’à la fin. » – Jean 13:1 VO.

Cet amour dont nous sommes aimés jusqu’à la fin va à l’extrême limite des besoins humains, des situations difficiles, des problèmes destinés à enrichir la vie divine des disciples en leur apprenant à compter sur Dieu. Cet amour apporte aussi avec lui la réponse, la solution, le secours… par la transformation des cœurs, des vies et des situations. Cet amour vivant et toujours présent ne connaît pas de situations qu’il ne puisse entreprendre effectivement. C’est ainsi que nous sommes aimés jusqu’à la fin.
Jusqu’ici, le Seigneur avait été avec Ses disciples, mais maintenant, il va faire sa demeure en eux. Il ne veut pas qu’ils soient orphelins; quand il s’en ira, ce sera pour revenir… en eux ! Cet amour étant une partie de Lui-même, il a besoin de se manifester, il faut qu’il atteigne son but. Dieu a tellement aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique. Le bon Berger va à la recherche de la brebis perdue jusqu’à ce qu’il l’ait trouvée. Cet amour insatiable de notre Dieu cherche par conséquent des disciples qui en soient le reflet, les continuateurs et les proclamateurs.
Cet amour est actif et combatif, patient et longanime. Le sommes-nous dans nos vies, notre témoignage, notre action ?
Cet amour est inclusif et exclusif, c’est-à-dire qu’il comprend tout ce que Dieu est et a pour nous, mais à l’exclusion de tout ce qui, dans nos vies, n’est pas selon Lui. dans une humble mangeoire, dans la petite forme d’un bébé.

Cet amour est attractif et répulsif. N’a-t-Il pas dit: « Et Moi, quand J’aurai été élevé de la terre, J’attirerai tous les hommes à Moi » ? Mais en même temps, Il chasse de Son temple tout ce qui marchande, et s’oppose à Sa volonté ou à Sa présence.
Pour vivre cet amour dans le monde, Il a besoin de disciples qui l’incarnent. « Jésus leur dit de nouveau: La paix soit avec vous! Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie. » Jean 20:21.
« Ce n’est pas vous qui m’avez choisi; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en Mon Nom, II vous le donne. » Jean 15:16.

H.E. Alexander

 

—-

Programme de décembre 2018

A télécharger ici au format pdf

Etude  Biblique       Interactive

Le vendredi 7 décembre au forum à 19h30

Repas partagé le dimanche 9 décembre 2018 après le culte

PRIERES (Réunion de prières en semaine) au Forum

Jeudi 6 décembre à 17h00

Vendredi 14 décembre à 19h30

Jeudi 20 décembre à 17h00

 

 ♦

GROUPE DE MAISON Félines

(Prendre contact avec Lydiane et David)

 ♦

GROUPE DE JEUNES

le samedi 1er décembre

(Prendre contact avec David)

Ecole du dimanche lors du temps de culte

(En dehors des vacances scolaires)

Aventures  formation biblique coeur formation

Module 4, prochaine rencontre le dimanche 6 janvier 2019

Méditation de décembre

Se réjouir de Noel

Chaque année, durant des vacances chargées, les chrétiens se souviennent de la véritable signification de Noël : la venue de Jésus ! Nos cœurs sont remplis de gratitude parce que Dieu le Père a envoyé un Sauveur pour nous racheter. Nous profitons de nombreuses bénédictions : voir des cadeaux colorés autour du sapin dans le salon, chanter des chants de Noël, remercier Dieu pour sa bonté. Certains d’entre nous nous réjouissons même en regardant “Joyeux Noël Charlie Brown,” avec Linus qui cite Luc 2 à la fin.

Nous devons être reconnaissants de tout notre cœur pour les bénédictions dont nous profitons à Noël. Nous savons que toutes bonnes choses nous viennent du Père. Mais il est bon de nous rappeler pourquoi Jésus est venu : parce que nous sommes en guerre – en guerre contre les puissances des ténèbres, contre les esprits démoniaques, contre le diable lui-même. Le diable vient dans notre vie pour voler, tuer et détruire – tout cela dans une tentative pour nous détourner des bons plans de Dieu. Avec la naissance de Christ, Dieu a établi une tête de pont pour combattre l’ennemi d’une nouvelle façon – dans les faits, un Jour-J de Débarquement contre les forces retranchées de l’enfer.

De nombreux croyants ne veulent pas reconnaître cette guerre dans leur vie, mais c’est un fait biblique que l’ennemi de nos âmes est toujours à l’œuvre contre le peuple  de Dieu. C’est pour cette raison que, lorsque nous nous concentrons pendant les vacances uniquement sur les bénédictions – même sur de bonnes choses comme donner et recevoir – nous passons à côté du plein impact du sacrifice de Jésus en notre faveur. Et nous passons à côté de la bénédiction plus profonde et véritable que nous donne la révélation de Noël pour nous.

Dieu le Père s’est assuré que Son Fils bien-aimé serait délivré. Toutes les victoires miraculeuses conquises dans le nom de Jésus pendant des siècles sont allongées là, dans une humble mangeoire, dans la petite forme d’un bébé.

Alors que nous célébrons Noël, puissions-nous être reconnaissants pour toutes les bénédictions de Dieu, et tout particulièrement pour la victoire que nous avons remportée à cause de la naissance de l’enfant Jésus.

Gary Wilkerson

—-

Programme de novembre 2018

A télécharger ici au format pdf

PRIERES       prières  PRIERES

Réunion de prières en semaine (jeudi après midi ou vendredi soir)

 ♦

GROUPE DE MAISON Félines

(Prendre contact avec Lydiane et David)

 ♦

GROUPE DE JEUNES

le samedi 1er décembre au forum

(Prendre contact avec David)

Ecole du dimanche lors du temps de culte

(En dehors des vacances scolaires)

Aventures  formation biblique coeur formation

Pour les participants au cours

le samedi  17 novembre après midi

Module 4

—-